Liban: le Hezbollah demande une prolongation de deux heures de l'ouverture des bureaux de vote

Le mouvement chiite libanais Hezbollah a demandé dimanche aux autorités de prolonger de deux heures l'ouverture des bureaux de vote pour les premières législatives organisées au Liban depuis près de dix ans, face à la faible participation.

"Nous discutons avec le ministre de l'Intérieur pour prolonger la durée des élections" de deux heures, a indiqué aux journalistes le numéro deux du Hezbollah, Naïm Qassem, en exhortant les Libanais à voter en masse.

Les bureaux de vote doivent normalement fermer à 19H00 locales (18H00 HB).

24,5% de participation à la mi-journée

Le président libanais Michel Aoun a également évoqué la possibilité d'une prolongation, en s'adressant aux Libanais à la télévision: "Si vous étiez présents (dans les bureaux), le délai sera prolongé pour que tout le monde puisse voter".

Le taux de participation aux premières élections législatives organisées depuis neuf ans s'élevait à 24,5% à la mi-journée, selon le ministère de l'Intérieur.

Le président de la République Michel Aoun, sur son compte Twitter, a "remarqué que la participation des citoyens semble faible dans certaines circonscriptions électorales".

Le scrutin de dimanche est le premier organisé depuis 2009. A trois reprises le Parlement et ses 128 députés ont prorogé leur mandat, invoquant des risques sécuritaires.

En 2009, lors des dernières législatives, le taux de participation s'était élevé à 54% sur l'ensemble de la journée électorale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK