Elections en Israël: le torchon brûle entre Obama et Netanyahu

B. Netanyahu le jour des élections: «Le pouvoir de la droite est en danger. Les électeurs arabes se rendent en masse vers les bureaux de vote ».
B. Netanyahu le jour des élections: «Le pouvoir de la droite est en danger. Les électeurs arabes se rendent en masse vers les bureaux de vote ». - © JACK GUEZ - BELGAIMAGE

Les relations diplomatiques se tendent entre les Etats-Unis et Israël. Dans une interview au journal en ligne The Huffington Post, Barack Obama a critiqué les propos de Benjamin Netanyahu, qui avait dénoncé le danger d’un vote massif des arabes israéliens.

"Le pouvoir de la droite est en danger"

Le jour-même des élections en Israël, le premier ministre israélien sortant publiait sur sa page facebook une vidéo alarmiste, qui disait ceci : "Le pouvoir de la droite est en danger. Les électeurs arabes se rendent en masse vers les bureaux de vote."

La veille, dans une ultime tentative de rallier les électeurs les plus à droite, Benjamin Netanyahu avait aussi enterré l’idée d’un Etat palestinien, s’il restait au pouvoir.

Pour Barack Obama, ces commentaires sont "contraires à la plus pure tradition israélienne." Le président américain a rappelé que "La démocratie repose sur le principe d'un traitement équitable et juste pour chacun dans le pays ". Autre signe de ce froid dans les relations, Barack Obama a attendu jeudi soir pour appeler Benjamin Netanyahu et le féliciter de sa victoire.

Netanyahu qui, de son côté, a consacré beaucoup de temps sur les télévisions américaines, à tenter de réparer les dégâts, affirmant qu’il n’avait pas changé de politique.

Aline Gonçalves

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK