Élections aux États-Unis : revivez les temps forts que vous avez manqués cette nuit

Ce mardi 3 novembre, la course à la Maison Blanche est arrivée à son terme : Joe Biden et Donald Trump s'affrontent pour l'élection présidentielle américaine. Les Américains se sont rendus aux urnes. Si certains États ont rapidement dévoilé leurs résultats, d'autres font durer le suspense.

►►► Cet article résume les événements de la nuit de mardi à mercredi. Pour suivre la journée de mercredi en direct, cliquez ici ◄◄◄

Dès minuit, les premiers bureaux de vote ferment leurs portes. Les premiers résultats sont annoncés moins d'une heure plus tard : Donald Trump remporte l'Indiana et le Kentucky. Joe Biden est quant à lui donné vainqueur de l'État du Vermont.


►►► À lire aussi : La première réaction de Donald Trump

►►► À lire aussi : La première réaction de Joe Biden


À 2 heures, le rythme s'accélère. Les premières projections arrivent peu à peu. La Virginie Occidentale se pare de rouge, tandis que la Virginie devient bleue. Les noms d'autres États se succèdent : Biden remporte le Maryland, l'Illinois, Connecticut, Massachusetts, New Jersey, Washington D.C., ainsi que l'État dont il est originaire : le Delaware. Du côté de Trump, c'est dans l'Alabama, le Mississippi, le Tennessee, l'Oklahoma et la Caroline du Sud qu'il arrive en tête. Le candidat démocrate observe une large avance, avec 85 grands électeurs acquis contre 61 pour son adversaire républicain.

Victoire officieuse des républicains en Floride

Les résultats de la Floride se font attendre. Avec 92% de bureaux dépouillés, Donald Trump arrive très légèrement en tête devant Joe Biden. Mais la situation pourrait bien se renverser par la suite. Cela n'empêche pas l'équipe de campagne républicaine de revendiquer la victoire. Qui remportera ces 29 grands électeurs ?

Alors que Joe Biden remporte le Nouveau-Mexique, tous les yeux sont tournés vers le Texas. À 3 heures du matin, 65% des bureaux dépouillés donnent une avance au candidat démocrate. Une victoire dans cet État serait historique : aucun candidat n'y est arrivé en tête depuis près de 40 ans. Avec 119 grands électeurs remportés, Joe Biden conserve son avance sur Donald Trump, qui en compte 92.

Une surprise venue du Texas ?

Une heure plus tard, l'État du Texas passe du bleu au rouge. Mais les deux candidats restent au coude à coude alors que 79% des bureaux de vote sont à présent dépouillés. Les six grands électeurs remportés au Kansas par Donald Trump ne lui permettent pas (encore ?) de dépasser Joe Biden, qui en compte 131 désormais. La partie semble loin d'être terminée.

L'écart continue de se resserrer. Trump remporte l'Utah et le Missouri, ce qui lui procure 16 grands électeurs supplémentaires. Il en compte désormais 111 au total, et n'est plus qu'à quelques points de Joe Biden, toujours à 131.

Il est cinq heures. L'Europe s'éveille tandis que le soleil se couche sur la côte ouest américaine, où Joe Biden remporte plusieurs États : la Californie, l'Oregon, ainsi que l'État de Washington. Les résultats de l'Ohio, de la Floride et du Texas sont toujours attendus. Ils pourraient bien changer la donne. Du côté de l'Arizona, c'est Joe Biden qui est en tête. Une surprise pour cet État dominé par les républicains depuis 1952.

Ce mercredi matin, le suspense reste entier. Les résultats de plusieurs États-clés sont attendus de pied ferme, car ils peuvent encore renverser la situation en faveur de Donald Trump. À l'heure actuelle, nous ignorons toujours qui sera le prochain président des États-Unis. Tout est encore possible.

Présidentielle US : les derniers états disputés (JT du 04/11/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK