Elections au Bhoutan: l'environnement au centre des programmes des candidats

Un panneau d'affichage électoral
Un panneau d'affichage électoral - © DIPTENDU DUTTA - AFP

Dans la chaîne montagneuse de l’Himalaya, il y a un petit pays niché entre l’Inde et la Chine: le Bhoutan. C'est le premier Etat au monde à avoir mis en place l’indice du bonheur national brut pour remplacer celui du PNB, le produit national brut. Ce jeudi, c’est jour d’élections législatives au Bhoutan et le gouvernement peut présenter un résultat environnemental exceptionnel. Le Bhoutan est tout simplement le seul pays au monde avec un bilan carbone négatif.

Le bilan carbone est un indice qui mesure les émissions de gaz à effet de serre, entre autres le CO2, et le Bhoutan en absorbe trois fois plus qu’il n’en émet. Sa recette : une politique environnementale volontaire, avec des règles gravées dans la Constitution. Ainsi, les forêts doivent impérativement couvrir au minimum 60% du territoire. Aujourd’hui, 72% de ce pays, aussi étendu que la Suisse, est constitué de massifs forestiers. Le gouvernement s’est donné les moyens de ses ambitions, comme l'explique Sabine Verhelst, journaliste à La Libre Belgique et qui a écrit un ouvrage sur le Bhoutan : "Il existe une commission nationale de l’environnement au Bhoutan, c’est une sorte d’agence autonome qui veille vraiment à ce que l’environnement soit préservé. Et ce qu’il faut aussi bien garder à l’esprit au Bhoutan, c’est que la nature, les forêts, les montagnes, les rivières, les pierres, tout cela est sacré, parce que c’est un pays qui est bouddhiste, mais qui est aussi très fortement pétri d’animisme".

L’alpinisme est ainsi interdit au Bhoutan parce que les sommets des montagnes sont les habitations des dieux. Plus concrètement, le pays mise sur l’énergie hydroélectrique, il a supprimé les taxes sur les voitures propres et dans son programme de bonheur national brut, le Bhoutan veut aussi devenir 100% bio d’ici 2020.

Des mesures environnementales sont au centre des programmes présentés par les candidats à ces élections législatives au Bhoutan. Les habitants devront se prononcer entre autres pour ou contre l’accélération des constructions de centrales hydroélectriques.

 

Le Bhoutan et son bonheur national brut JT 19h30 du 14/04/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK