Election présidentielle en Afghanistan: 15 blessés dans un attentat près d'un bureau de vote à Kandahar

Election présidentielle en Afghanistan: 15 blessés dans un attentat près d'un bureau de vote à Kandahar
Election présidentielle en Afghanistan: 15 blessés dans un attentat près d'un bureau de vote à Kandahar - © HOSHANG HASHIMI - AFP

Ce samedi matin, une explosion a fait 15 blessés près d'un bureau de vote pour la présidentielle à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan. Et cela 30 minutes à peine après l'ouverture des premiers bureaux de vote. 

L'attentat n'a pas encore été revendiqué, mais lors de la campagne, les talibans ont réitérés leurs menaces. Ils refusent que la population participe à ces élections qui, selon eux, sont organisés par les États-unis.

Depuis de multiples explosions à travers le pays sont recensées. La situation est donc extrêmement tendue alors que quelque 9,6 millions d'Afghans doivent élire leur nouveau président.

La sécurité est pourtant l'un des enjeux majeurs de cette élection. L'armée et les forces de police sont mobilisées en nombre : 72.000 hommes sont déployés pour couvrir les bureaux de votes. 

Malgré tout, plus de 2000 bureaux de vote sur près de 70.000 resteront fermés puisqu’ils se trouvent dans des zones contrôlées ou contestées par les talibans.

L’autre crainte majeure des électeurs et des observateurs est la fraude. Le scrutin de 2014 qui a permis à Ashraf Ghani d’accéder à la présidence a été entaché de fraudes massives. Le secrétaire d’Etat americain John Kerry avait dû intervenir pour que les deux candidats du deuxième tour scellent un accord, les deux grands vainqueurs ne parvenant pas à se départager. Il a finalement abouti sur la création du poste de CEO, chef de l'exécutif, pour Abdullah Abdullah, une fonction qui n’existe pas dans la constitution afghane.

Plusieurs électeurs et observateurs craignent une crise post-électorale similaire qui ajouterait à la défiance de la population vis-a-vis du gouvernement.

Tous ces aspects risquent d’avoir un impact majeur sur la participation des Afghans au vote de ce samedi.

Afghanistan: les urnes pour accueillir les bulletins de vote sont transportées, ici dans la région de Kaboul

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK