Egypte: une tombe de 4000 ans ouverte au public pour la première fois

Depuis ce samedi, et pour la première fois, l'Egypte a rendu accessible pour visite au plus grand public un tombeau vieux de plus de 4000 ans dans la nécropole de Saqqarah, près de Gizeh, dans le but de promouvoir et relancer le tourisme, première rentrée économique pour le pays.

La tombe-mastaba, découverte en 1940 par l'égyptologue Zaki Saad, appartient à un haut fonctionnaire de l’Egypte ancienne, un vizir nommé Mehu, proche du premier roi de la 6e dynastie Pépi, très en cour et qui a détenu durant sa vie pas moins de 48 titres différents, trouvés inscrits sur les murs de sa chambre. 

Le tombeau comprend deux chambres avec des inscriptions murales renvoyant à son propriétaire et occupant, visiblement appréciant la chasse et la danse. Il a été présenté aux médias samedi, avant d'être ouvert aux touristes dans les prochains jours. 
 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK