Egypte: Moubarak a quitté la prison pour un hôpital militaire

Hosni Moubarak devrait séjourner en résidence surveillée
Hosni Moubarak devrait séjourner en résidence surveillée - © STR - IMAGEGLOBE

Le parquet a validé le remise en liberté de l'ex-président égyptien Hosni Moubarak, chassé du pouvoir en 2011 par une révolte populaire. Il est sorti de prison et a été assigné dans un hôpital militaire.

Hosni Moubarak a été transféré à bord d'un hélicoptère médicalisé, de la prison de Tora au Caire à l'hôpital militaire de Maadi dans un quartier périphérique de la capitale, a indiqué un général du ministère de l'Intérieur. Ces informations ont été confirmées par un haut responsable de la sécurité égyptienne. 

Sa remise en liberté dépendait du parquet qui devait établir dans la matinée qu'aucune autre charge ne pèse contre lui requérant sa détention ou qu'aucun nouveau chef d'inculpation n'a été retenu après sa libération conditionnelle dans les quatre affaires pour lesquelles il est jugé.

Le Premier ministre par intérim, Hazem Beblawi, a décidé de mettre en résidence surveillée Hosni Moubarak, une décision qui lui échoit "dans le cadre de la loi sur l'état d'urgence".

Hosni Moubarak, qui avait dépassé la durée maximum de détention provisoire dans trois affaires de corruption et de meurtres de manifestants en 2011 pour lesquels il est toujours poursuivi, a obtenu mercredi qu'un tribunal ordonne sa libération dans la quatrième et dernière affaire qui concerne des accusations d'enrichissement illicite.

Son procès pour meurtres est toujours en cours, et une nouvelle audience est prévue dimanche.

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK