Egypte: les policiers accusés d'avoir tué des manifestants renvoyés

Egypte: les policiers accusés d'avoir tué des manifestants renvoyés
Egypte: les policiers accusés d'avoir tué des manifestants renvoyés - © EPA

Le Premier ministre égyptien Essam Charaf a annoncé samedi soir à la télévision le limogeage de tous les policiers accusés d'avoir tué des manifestants pendant le soulèvement contre le régime du président Hosni Moubarak en début d'année.

Cette décision fait partie d'une série de mesures destinées à répondre aux critiques croissantes sur le manque de sanctions et la lenteur de la justice pour punir les responsables de la répression de la révolte qui a renversé Hosni Moubarak.

AFP

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK