Égypte: arrestation d'un humoriste accusé d'insultes envers le président

Des posters de l'humoriste égyptien Bassem Youssef
Des posters de l'humoriste égyptien Bassem Youssef - © AFP

On ne plaisante pas avec l'Islam et avec le président égyptien. La justice égyptienne a ordonné ce samedi l'arrestation d'un humoriste. De manière plus générale, les plaintes contre ceux qui critiquent le régime sont en forte augmentation.

Bassem Youssef fait rire les Égyptiens tous les vendredi sur une chaîne privée à une heure de grande écoute. Il a crée le premier programme égyptien filmé en direct avec public.
 
Ce cardiologue qui s'était reconverti en humoriste au moment de la chute d'Hosni Moubarak ne ménage ni le président Morsi, ni les Frères musulmans dans son émission satyrique hebdomadaire. Il est aujourd'hui rattrapé par le justice. Le procureur général d'Égypte a ordonné son arrestation. Il est accusé d'offense à l'Islam et d'insultes envers le président Morsi.
 
Un mandat d’arrêt contre un blogueur la semaine dernière, des plaintes à l'encontre des journalistes qui explosent... Il ne fait pas bon critiquer le régime égyptien.
 
Selon un avocat, il y a eu quatre fois plus de plaintes pour insulte au président lors des 200 premier jours au pouvoir de Mohamed Morsi que pendant les 30 ans de règne d'Hosni Moubarak. 
 
Anina Meeus
Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK