Effondrement d'un viaduc à Gênes: le gouvernement italien annonce un "état d'urgence pour 12 mois"

Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a annoncé mercredi devant la presse l'instauration d'un "état d'urgence pour 12 mois" à Gênes, où un viaduc s'est effondré mardi provoquant la mort d'au moins 39 personnes.

Cette annonce a été faite après une réunion extraordinaire à Gênes du conseil des ministres, qui a aussi décidé de débloquer 5 millions d'euros en aide d'urgence et de déclarer une journée de deuil national à une date non encore déterminée.

Le bilan monte à 42 morts

Le bilan de l'effondrement d'un pont autoroutier mardi à Gênes, dans le nord de l'Italie, s'élève désormais à 42 morts, dont trois enfants, a indiqué mercredi le procureur de la ville, Francesco Cozzi. Le décompte est toujours provisoire. 

35 voitures précipitées dans le vide

Selon la protection civile, environ 35 voitures et trois poids-lourds ont été précipités dans le vide lorsqu'une portion de ce viaduc s'est effondré mardi à la mi-journée. Certains passagers s'en sont sortis sans une égratignure mais d'autres manquent encore à l'appel.

Dans la nuit, les pompiers ont extrait trois corps sans vie, a rapporté à l'AFP Emanuele Gissi, un responsable des pompiers sur le site.

"Tous les espaces vides accessibles ont été explorés, maintenant on déplace les morceaux de débris les plus gros", a-t-il expliqué alors que deux grandes grues ont été amenées sur le site pour ces opérations de déblaiement. "On ne peut pas savoir s'il y a encore des survivants, mais c'est notre travail de chercher", a-t-il ajouté en précisant que les recherches prendraient "des jours".

Avec l'arrivée de renforts, ce sont désormais 400 pompiers professionnels qui sont engagés dans ces recherches, a précisé M. Gissi.

>> À lire aussi: des témoins racontent l'effondrement du pont en Italie: "On a vu le pylône s'en aller sur la droite"

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK