Ebola en RDC : la nouvelle épidémie vient "probablement d'un réservoir animal"

L'épidémie aurait fait 2300 morts depuis 2018.
L'épidémie aurait fait 2300 morts depuis 2018. - © AFP

La nouvelle épidémie d’Ebola dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDCVérifier l’orthographe) vient "probablement" d’un "réservoir animal", a affirmé ce mardi, à Genève, le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus. Elle n’est donc pas liée à celle toujours en cours dans l’est du pays.

"Les investigations sont en cours", a souligné Tedros Adhanom Ghebreyesus sur les réseaux sociaux. Mais le séquençage montre déjà que le virus n’est pas le même que celui qui avait été observé en 2018 dans la même zone, ou que celui qui a provoqué l’actuelle épidémie dans l’Est du pays.

Campagne de vaccination

La situation dans le nord-ouest, déclarée il y a une semaine, a déjà fait six victimes. La vaccination pour limiter la propagation a débuté lundi.


►►► Lire aussi : Ebola en RDC : retour du virus dans le nord-ouest, comme une histoire sans fin…


L’épidémie encore en cours dans la région de Beni, dans l’est, a abouti à près de 2300 décès depuis août 2018. Elle pourrait être déclarée comme terminée le 25 juin sans nouveau cas, précise l’OMS.

Archives : Journal télévisé du 01/08/2019