DSK: Tristane Banon s'explique sur sa plainte contre l'ex-patron du FMI

Tristane Banon accuse DSK d'avoir tenté de la violer en 2003
Tristane Banon accuse DSK d'avoir tenté de la violer en 2003 - © AFP / Alexander Klein

La jeune femme qui accuse Dominique Strauss-Kahn d'avoir tenté de la violer en 2003 s'est longuement exprimée dans le journal télévisé de France 2 mercredi soir sur les raisons qui l'ont poussée à déposer plainte huit ans après les faits.

S'exprimant pour la première fois à la télévision depuis le dépôt de sa plainte pour tentative de viol, Tristane Banon, une journaliste et romancière française de 32 ans, explique que porter plainte "était le seul moyen de mettre un terme à tout ça". 

Face à ceux qui s'étonnent qu'elle ait attendu huit ans et le déferlement médiatique de l'affaire du Sofitel de New York, dans laquelle Dominique Strauss-Kahn fait toujours l'objet d'une instruction judiciaire pour agression et tentative de viol contre une employée de l'hôtel, elle reconnaît que l'affaire du Sofitel a joué un rôle dans sa décision de déposer plainte en France, même si, dit-elle, elle a longtemps cru qu'elle pourrait oublier l'affaire qui la hante.

Tristane Banon réfute encore les accusations selon lesquelles elle serait "manipulée" par l'UMP ou agirait en "déséquilibrée". "Je sais que court le bruit que je suis une déséquilibrée, je m’y attendais", a-t-elle lancé, accusant à son tour DSK de "problèmes de mémoire" la concernant.

La plainte de Tristane Banon a donné lieu à l'ouverture d'une simple information judiciaire à ce stade. Mercredi, la mère de la jeune femme, Anne Mansouret, a été auditionnée. La Justice souhaite à présent entendre Brigitte Guillemette, la seconde épouse de Dominique Strauss-Kahn.

T.N. avec 20minutes.fr
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK