Drone américain abattu au large de l'Iran: deux versions s'affrontent (video)

Jeudi, l'Iran a abattu un drone américain d’observation de type Global Hawk. Téhéran et Washington se livrent à une guerre de communication sur la localisation exacte de l’appareil de l'US Navy au moment de la frappe. Selon l’Iran, le drone américain avait violé son espace aérien, ce qui justifie le tir du missile qui l’a abattu. Les États-Unis affirment au contraire que leur avion sans pilote a été abattu dans l'espace aérien international et que le tir constitue une agression.

Les Affaires étrangères iraniennes affirment disposer de "preuves irréfutables" montrant que le drone Global Hawk avait pénétré leur territoire. L'Iran assure avoir retrouvé dans ses eaux territoriales des débris du drone abattu selon lui par un missile 3-Khordad tiré par les Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de la République islamique d'Iran.

La carte américaine

Selon le commandement central des forces américaines, le drone a été abattu par un missile sol-air au-dessus du détroit d'Ormuz. Le Pentagone a assuré que l'avion n'avait à aucun moment violé l'espace aérien iranien. L’armée américaine a publié une carte de la trajectoire du drone, qui le montre dans les eaux internationales ou omanaises. Le document présente également une photo d'un appareil en feu, par 25°57'42" de latitude Nord et 56°58'22" de longitude Est.

Deux avertissements

L'Iran affrme de son côté avoir lancé deux avertissements avant d'abattre le drone américain. "A deux reprises, on lui a envoyé des avertissements", a déclaré le chef de la force aérospatiale des Gardiens de la Révolution, armée idéologique du régimen sur la télévision d'Etat. "Cet avion possède un système qui lui permet de relayer à un système central propre les signaux et les informations qu'il reçoit", a ajouté le général de brigade Amirali Hajizadeh . "Malheureusement, étant donné qu'il n'ont pas répondu et que pour une dernière fois, un appel a été lancé par l'armée de la République islamique à 03H55 et vu qu'ils n'ont pas cessé de s'approcher et n'ont pas dévié de leur trajectoire, à 04H05, on a été obligé de l'abattre", a dit l'officier. Le drone a été abattu après son entrée dans l'espace aérien iranien, a encore affirmé le général Hajizadeh.

Sur Twitter, le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a publié les coordonnées de l'endroit où le drone a été abattu selon l'Iran : 25°59'43" de latitude Nord et 57°02'25" de longitude Est. Javad Zarif a également publié un schéma du parcours du drone, qui termine sa course en territoire iranien. L'armée iranienne a de son côté publié publié une vidéo qui montre selon elle le tir d'un missile sol-air de type Khorad 3 tiré par les Gardiens de la révolution. Une explosion se produit 25 seconde après le tir du missile qui correspondrait à la destruction du drone américaine.

La carte iranienne

La télévision d’État iranienne a également diffusé des images de ce qu'elle a présenté comme étant les débris du drone de la Marine américaine. La chaîne IRIB 1 a présenté une courte séquence avec un journaliste interrogeant le général Amirali Hajizadeh commandant en chef de la branche aérospatiale des Gardiens de la Révolution devant des débris alignés par terre ou sur des présentoirs. "Les débris flottaient, nous les avons récupérés à la surface dans nos eaux territoriales", a déclaré le général.

Selon la télévision, les images ont été tournées dans une base des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de la République islamique d'Iran, dont la localisation n'a pas été précisée. Le général a ajouté que d'autres parties du drone avaient coulé.

Le tir du missile iranien contre le drone US (vidéo de la télévision iranienne)

L'armée iranienne a publié cette vidéo qui montre selon elle le tir d'un missile sol-air de type Khorad 3 tiré par les Gardiens de la révolution et la destruction d'un drone américaine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK