Droits de douane, Trump promet à l'UE d'abandonner ses taxes si elle fait de même

Le président américain Donald Trump a déclaré samedi qu'il épargnerait à l'Union européenne les droits de douane sur l'acier et l'aluminium si celle-ci renonçait à ses propres barrières imposées aux produits américains.

Les droits de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium, annoncés par Donald Trump, sont contestés par les Européens et d'autres partenaires commerciaux des Etats-Unis comme le Japon, mais ceux-ci ont échoué à obtenir satisfaction samedi lors d'entretiens à Bruxelles.

"L'Union européenne, des pays merveilleux qui traitent très mal les Etats-Unis dans le commerce, se plaignent des droits sur l'acier et l'aluminium", a écrit M. Trump sur Twitter. "S'ils abandonnent leurs horribles obstacles et leurs droits de douane sur les produits américains, nous abandonnerons les nôtres. Sinon, nous taxons les voitures etc. Honnête!", a-t-il ajouté.

Les Européens ont signifié leur déception samedi au représentant au Commerce américain Robert Lighthizer, présent à Bruxelles pour une réunion prévue de longue date. Le Japon, comme l'Union européenne, exige d'être exempté des taxes américaines.

La paix avec la Corée du Nord?

Le président américain Donald Trump a dit samedi croire que la Corée du Nord voulait désormais "faire la paix" et il a salué la nouvelle retenue de Pyongyang sur ses tirs de missiles."Je pense qu'ils veulent faire la paix. Je pense qu'il est temps", a déclaré M. Trump lors d'un rassemblement politique en Pennsylvanie.

Il a ajouté avoir confiance dans l'engagement du régime nord-coréen à ne pas tirer de missile d'ici les pourparlers historiques qu'il doit prochainement avoir avec le dirigeant Kim Jong Un. Le président américain s'était dit plus tôt convaincu que cette rencontre, dont la date précise n'est pas encore connue mais qui devrait se faire d'ici fin mai, serait couronnée d'un "immense succès".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK