Droits de douane sur l'acier et l'aluminium: l'Europe pourrait riposter en taxant bourbon, jeans, etc.

Droits de douane sur l'acier et l'aluminium: l'Europe va riposter en taxant bourbon, jeans, etc.
Droits de douane sur l'acier et l'aluminium: l'Europe va riposter en taxant bourbon, jeans, etc. - © Tous droits réservés

Les Etats-Unis ont mis leurs menaces à exécution. Et ça démarre des aujourd'hui. Les Américains imposent d'importants tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium en provenance du Mexique, du Canada et de l'union européenne. 25 % sur l’acier, 10 % sur l’aluminium.

L'entrée en vigueur de ces taxations provoquent de nombreuses réactions partout dans le monde, à commencer par les partenaires traditionnels des Etats-Unis. En Belgique, le premier ministre Charles Michel a déclaré sur le plateau de Jeudi en Prime qu'"on ne négociait pas un revolver sur la tempe", et que la Belgique appuierait la réaction européenne.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, déplore un "mauvais jour pour le commerce mondial". Et l'Allemagne regrette une décision qui va à "l'encontre des règles internationales."

Même son de cloche en France. Pour le président Emmanuel Macron, ces taxes douanières sont  tout simplement illégales. Le Méxique et le Canada dénoncent également la décision de Washington.

La riposte commence d'ailleurs déjà à se mettre en place. Côté européen, la commission annonce "des contre-mesures dans les prochaines heures". Elle pourrait augmenter les taxes sur certains produits phares made in USA: le bourbon, le beurre de cacahuètes, les Harley Davidson ou encore les jeans.

Le Canada va lui aussi imposer des droits de douane sur les marchandises importées des Etats-Unis. 

Enfin, le Mexique va taxer les produits sidérurgiques et agricoles américains. 

Les taxes douanières américaines seront au coeur des discussions entre les ministres du G7 Finances aujourd'hui. Ils sont réunis au Canada.

Extraits de déclaration d'Emmanuel Macron:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK