Donald Trump sur la fusillade de Pittsburgh: "S'ils avaient eu de quoi se protéger, ça aurait été différent"

Donald Trump sur la fusillade de Pittsburgh: "S'ils avaient eu de quoi se protéger, la situation aurait été meilleure"
Donald Trump sur la fusillade de Pittsburgh: "S'ils avaient eu de quoi se protéger, la situation aurait été meilleure" - © NICHOLAS KAMM - AFP

Dans une première déclaration télévisée à propos de la fusillade dans une synagogue de Pittsburgh, aux États-Unis, le président américain Donald Trump a déclaré que "la situation n'aurait pas aussi mal tourné" si la synagogue "avait eu une certaine forme de protection", suite à une question demandant sa position quant à une révision du second amendement, donnant le droit au citoyen américain de détenir une arme. "Ça n'a pas grand chose à voir avec cela" a-t-il répondu, enchaînant sur le fait que la synagogue aurait du prévoir une protection du lieu.

Il s'est ainsi attiré les foudres des internautes, qui lui reprochent de blâmer les victimes au lieu d'agir au cœur du problème, la détention d'armes. Le président américain, malgré plusieurs fusillades durant son mandat, n'a jamais changé de position à ce propos et refuse de modifier la législation américaine sur les armes.

Visionnez la déclaration de Donald Trump dans ce direct de CBS, vers 1:25:00.

Le président américain a également dénoncé "la haine" aux États-Unis et souhaité renforcer la législation sur la peine de mort. "Quand des gens font ce genre de chose, ils devraient se voir infliger la peine capitale", a-t-il dit.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK