Donald Trump demande aux pays alliés de l'Otan de consacrer 4% du PIB à la défense

Dans le cadre du sommet de l'Otan organisé en ce moment à Bruxelles, Donald Trump a demandé aux pays alliés d'augmenter leurs dépenses de défense à hauteur de 4% du PIB.

Les Alliés se sont engagés en 2014 à consacrer 2% de leur PIB à leur défense en 2024. Mais une quinzaine d'Etats membres, dont l'Allemagne, le Canada, l'Italie la Belgique et l'Espagne sont sous la barre de 1,4% en 2018 et seront incapables de respecter leur parole des 2%.

De son côté, la Belgique n'y consacrera que 0,93% en 2018, selon les dernières chiffres de l'Otan. Charles Michel a rappelé qu'il avait pris de mettre fin à des économies systématiques dans les dépenses de défense.

Cette "vision stratégique" prévoit une hausse du budget de la Défense à 1,3% du produit intérieur brut (PIB) à l'horizon 203O, ce qui est censé ramener la Belgique dans le peloton des pays européens non détenteurs de l'arme nucléaire - mais cette moyenne remonte en raison des hausses de budget décidées dans de nombreux pays.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK