Donald Trump assure qu'il n'y a "aucun risque" qu'il soit démis de ses fonctions en vertu du 25e amendement

Donald Trump juge la procédure d'"impeachment" le visant "totalement ridicule"
Donald Trump juge la procédure d'"impeachment" le visant "totalement ridicule" - © MANDEL NGAN - AFP

Donald Trump a jugé mardi que la procédure d'"impeachment" sur le point d'être lancée contre lui par les démocrates était "totalement ridicule" et provoquait "une immense colère" chez ses partisans, lors d'une de ses rares prises de parole depuis les violences au Capitole.


►►► À lire aussi: Transition à la Maison Blanche : Mike Pence n'a pas l'intention de démettre Donald Trump


Le président américain, qui est sous le coup d'une deuxième procédure de destitution historique, dont l'acte d'accusation sera examiné mercredi par la Chambre des représentants, a aussi précisé qu'il ne souhaitait "pas de violences" dans un pays en proie à de vives tensions. M. Trump s'exprimait devant des journalistes avant son départ pour Alamo, dans le sud du Texas.


►►► A lire aussi: Veillée d'armes aux Etats-Unis: le FBI craint de nouvelles protestations violentes


Le président américain Donald Trump a également estimé que son discours la semaine dernière devant ses partisans avant l'assaut du Capitole était "tout à fait convenable". Evoquant, juste avant de monter dans Air Force One et de s'envoler pour le Texas, son virulent discours et en particulier sa "dernière phrase", il a assuré qu'il était "tout à fait convenable".

Le locataire de la Maison Blanche, qui quittera le pouvoir dans huit jours, a par ailleurs estimé que les réseaux sociaux tels que Twitter qui ont suspendu son compte faisaient "une erreur catastrophique".

"Aucun risque" d'être démis en vertu du 25e amendement

Depuis Alamo, au Texas, le locataire de la Maison Blanche a estimé qu'il n'y avait "aucun risque" qu'il soit démis de ses fonctions en vertu du 25e amendement de la Constitution. Cet amendement permet au vice-président, avec le soutien de ses principaux ministres, de déclarer un président inapte à exercer sa fonction.

Le président américain Donald Trump a par ailleurs appelé au "respect de la loi". "Le temps de l'apaisement est venu pour notre pays, le temps de la paix et du calme", a-t-il déclaré.

Sujet du JT du 12/01/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK