Diversité.e.s et compétence : Joe Biden annonce sa nouvelle équipe

1 images
L’administration de Joe Biden sera plus diversifiée que celle de Donal Trump © Joe Raedle – AFP

Le président élu Joe Biden et sa colistière Kamala Harris vont dévoiler ce mardi, depuis l’État du Delaware, les membres de leur futur gouvernement. Durant sa campagne, Joe Biden avait fait la promesse d’une administration à l’image du pays, c’est-à-dire une administration avec des femmes et des membres des minorités ethniques. Les premiers noms annoncés respectent cet engagement.

Ainsi Alejandro Mayorkas, né il y a 60 ans à la Havane, sera le premier Hispanique à diriger le ministère de la Sécurité intérieure, qui supervise notamment les questions d’immigration. Alejandro Mayorkas est lui-même enfant de réfugiés : sa famille a fui Cuba et le régime de Fidel Castro à la fin des années soixante.

Joe Biden a également l’intention de sélectionner Avril Haines, 51 ans, pour devenir directrice du Renseignement national, elle sera la première femme à occuper ce poste. C’est aussi une femme, l’Afro-américaine Linda Thomas-Greenfield, qui deviendra ambassadrice des États-Unis à l’ONU. La diplomate chevronnée de 68 ans a été secrétaire d’Etat adjointe pour l’Afrique pendant le mandat de Barack Obama. Une femme serait aussi attendue pour le poste de Secrétaire au Trésor.

L’administration de Joe Biden sera aussi l’administration la plus francophone de l’histoire des États-Unis. Deux parfaits bilingues entrent dans l’équipe : Antony Blinken comme secrétaire d’État et John Kerry au poste de représentant spécial pour le climat.


►►► À lire aussi : "Antony Blinken, un francophone bientôt à la tête de la diplomatie américaine"


Ces premiers noms traduisent la volonté du président élu Joe Biden de constituer une équipe chevronnée et proche de lui. "J’ai besoin d’une équipe prête au premier jour", a écrit Joe Biden dans un communiqué annonçant des premières nominations, "Ces individus sont aussi expérimentés et éprouvés aux crises, qu’ils sont novateurs et imaginatifs", a-t-il poursuivi. L’administration de Joe Biden présente indéniablement un profil plus diversifié et plus ouvert à l’international que celle mise en place par Donald Trump.
 
Ces nominations seront confirmées ce mardi par Joe Biden et Kamala Harris. Elles devront ensuite être validées par le Sénat lors d’un vote à majorité simple.

courte déclaration de Joe Biden à Wilmington, ce 23 novembre

Traduction de Joe Biden, président élu des Etats-Unis : 
"- Joe Biden:  Je dois aller parler aux maires, je parlerai demain, d'accord?
- Reporter : Monsieur, pensez-vous que les républicains vont mettre des obstacles importants à vos nominations? 
- Vous vous moquez de moi? 
- Pourquoi avez-vous choisi la sécurité nationale en premier ? 
- Parce que c'est la sécurité nationale, merci!"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK