Disparition de Théo Hayez : des chiens renifleurs amenés par des volontaires à Byron Bay

Disparition d'un Belge en Australie - Des chiens renifleurs amenés par des volontaires à Byron Bay
Disparition d'un Belge en Australie - Des chiens renifleurs amenés par des volontaires à Byron Bay - © Belga

Des volontaires collaborant avec la famille de Théo Hayez, le jeune Belge disparu en Australie depuis le 31 mai, ont amené des chiens renifleurs à Byron Bay, indique jeudi le journal The Australian.Un groupe de résidents locaux continue de rechercher le jeune Belge de 18 ans, disparu depuis près de trois mois dans la cité balnéaire de Byron Bay (est). Théo Hayez n'a plus été vu après avoir quitté un bar de la localité dans la soirée du 31 mai. Deux chiens provenant de Sydney, entraînés pour détecter des restes humains, ont été amenés près du phare de Byron Bay par des volontaires.

"Il y a tellement de végétation (bush) autour de Byron Bay et nous avons fait, en tant que volontaires, le maximum à pied", a souligné la volontaire Sheri D'Rosario. "Il y a des zones très difficiles où le sol est abrupt et la végétation très dense". "Nous avons pensé que les chiens pourraient nous être utiles pour aller dans des endroits difficiles d'accès", ajoute-t-elle. Théo Hayez, 18 ans, voyageait sac au dos en Australie depuis fin 2018. Il a été aperçu pour la dernière fois le 31 mai à Byron Bay au sortir d'une petite boite de nuit peu avant minuit. Il n'a jamais réintégré sa chambre dans l'auberge de jeunesse située deux kilomètres plus loin face à la plage. 

Théo Hayez : ses parents de retour en Belgique entre déception et espoir (16/07/2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK