Disparition d'une franco irlandaise en Malaisie: l'appel émouvant de sa maman dans la jungle

En Malaisie, les parents de Nora Quoirin sont toujours sans nouvelles de leur fille. Cette adolescente, souffrant de difficultés d’apprentissage, aurait disparu dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu’elle séjournait avec sa famille à Dusun Resort, une ville touristique en lisière d’une forêt tropicale, située à 70 kilomètres de Kuala Lumpur. Elle habite Londres avec ses parents, un couple de franco irlandais.

Les parents se sont rendu compte de sa disparition le lendemain matin en découvrant sa chambre d’hôtel vide. Selon ses proches, elle aurait été enlevée, leur fille n’étant absolument pas habituée à fuguer. Mais, la police locale évoque seulement une disparition inquiétante, et n’a aucune piste. "Bien sûr, nous sommes inquiets pour elle. Nous ne savons pas combien de temps, elle peut survivre", ont précisé les autorités. Les policiers en charge de l’enquête pensent que cette adolescente se trouve encore dans la zone de forêt où ils concentrent leurs recherches. Pour la retrouver, les forces de police ont mobilisé des moyens importants. Un hélicoptère équipé d’un dispositif de recherche thermique, des plongeurs, des drones et des chiens renifleurs sont arrivés pour épauler les 250 personnes participant aux recherches. Des membres de tribus connaissant bien cette partie de la forêt tropicale, dans laquelle la jeune fille aurait disparu, se sont également joints aux recherches.

La voix de la maman diffusée dans la jungle

Jeudi dernier, les autorités ont diffusé un enregistrement de la voix de la maman de Nora, dans la jungle, dans l’espoir que sa fille se manifeste. Les voix de son père, de son frère et de sa sœur, ont aussi été enregistrées dans le but d’être utilisées, a indiqué la chef de la police régionale. Les enquêteurs ont indiqué avoir interrogé une vingtaine de personnes, et examiné des empreintes digitales relevées sur une vitre de sa chambre.

Mercredi soir, la famille de Nora a lancé un appel chargé d’émotion. "Nous demandons à tous de garder Nora dans leur esprit et de continuer à soutenir sa recherche", a déclaré sa tante, Eadaoin Agnew, dans une vidéo diffusée par le Lucie Blackman Trust, une organisation qui soutient les familles des Britanniques disparus à l’étranger. "Nora est toujours portée disparue. Elle est vulnérable et nous avons besoin de faire tout ce qui est possible pour la ramener chez elle," a-t-elle ajouté. Sa mère, Meabh Quoirin, a pris la parole pour remercier les Malaisiens. "Nous sommes extrêmement impressionnés par vos efforts, votre expertise et votre dévouement, et nous espérons retrouver Nora. Merci beaucoup." Une semaine plus tard, les recherches continuent mais l’inquiétude forcément augmente.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK