Deux veuves belges du groupe terroriste État Islamique arrêtées par la police turque

Deux veuves belges ex-membres du groupe terroriste État Islamique, qui avaient fui la Syrie pour la Turquie, ont été arrêtées par la police turque, a confirmé la VRT ce vendredi.

Tatiana Wielandt (27 ans) et Bouchra Aboualla (26 ans), qui ont fui un camp kurde en Syrie vers la Turquie avec leurs six enfants, ont été arrêtées par la police turque.

Les deux femmes étaient avec leurs enfants dans un camp kurde en Syrie. Il est possible qu'elles aient traversé la frontière avec la Turquie avec l'aide de passeurs de clandestins, rapporte la VRT.

Condamnée il y a cinq ans par la Belgique

Ce qui a permis de reconnaître les deux femmes, c'est leur condamnation à cinq ans de prison par la Belgique pour avoir participé aux activités d'un groupe terroriste.

"Lorsque les autorités turques auront officiellement confirmé que les femmes ont bien été arrêtées en Turquie, nous demanderons leur extradition vers notre pays", a affirmé le ministère public mercredi.

En mars de l'année dernière, le journaliste de la VRT Rudi Vranckx s'est entretenu avec Tatiana Wielandt et Bouchra Abouallal dans le camp kurde où ils ont ensuite été emprisonnés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK