Des milliers de vélelles échouées sur les plages de Barcelone

Un spectacle saisissant se déroule en ce moment à Barcelone. Des colonies de vélelles (Velella velella) se sont échouées en masse sur les côtes catalanes ces derniers jours. Ces polypes marins de couleur bleue, cousins des méduses et des anémones, ressembleraient, à s'y méprendre, à une coquille de moule associée composée d'un voile transparent. 

Cette invasion récente est liée à la météo marine. La vélelle ne sait pas se déplacer de façon autonome et est dépendante des vents, qui ont justement soufflé très fort au large des côtes catalanes. 

Mais pas de panique, elles ne sont pas dangereuses ou urticantes et se nourrissent de planctons. Les autorités n'ont donc pas trouvé nécessaire d'interdire la baignade sur les plages concernées. Les vélelles se décomposeront naturellement en laissant une forte odeur de poisson pourri, pour le plus grand bonheur des passants. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK