Des milliers de Russes dans les rues de Moscou pour dénoncer le blocage de Telegram

A Moscou, des milliers de Russes dans la rue pour dénoncer le blocage de Telegram
A Moscou, des milliers de Russes dans la rue pour dénoncer le blocage de Telegram - © ALEXANDER NEMENOV - AFP

Des milliers de Russes, dont l'opposant numéro un au Kremlin Alexeï Navalny, ont manifesté lundi à Moscou contre le renforcement de la surveillance sur internet, après le blocage par les autorités russes de la messagerie cryptée Telegram.

Autorisée par la mairie de Moscou, cette manifestation a rassemblé dans le centre de la capitale environ 8.000 personnes, selon la police et les organisateurs, un chiffre relativement élevé pour un rassemblement de l'opposition.

Une manifestation similaire contre les restrictions sur internet avait réuni seulement un millier de personnes à Moscou, en août dernier.

"A bas le tsar"

Les manifestants brandissaient des pancartes avec des slogans antigouvernementaux et des drapeaux russes, scandant parfois "Poutine est un voleur" ou "Ne restez pas silencieux". "Tout le monde a le droit d'avoir le choix", a expliqué à l'AFP Tatiana Filatova, une retraitée. "Quand on vit selon des règles strictes, la vie devient ennuyeuse et le ciel gris".

L'opposant Alexeï Navalny s'est ensuite adressé à la foule, remerciant le cofondateur de Telegram, Pavel Dourov, d'avoir créé la messagerie cryptée, appréciée par de nombreux Russes.

"Êtes-vous prêts à résister? ", a-t-il lancé à la foule, qui a hurlé: "Oui" avant de marteler "A bas le tsar".

"Merci Pacha (diminutif de Pavel, ndlr) Dourov d'avoir appelé cela de la résistance, parce que résister c'est ça, c'est faire quelque chose, ne pas se taire", a-t-il affirmé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK