Des milliers d'indigènes d'Amazonie réunis au Pérou pour voir le pape

Des indigènes d'Amazonie réunis à Puerto Maldonado, au Pérou le 18 janvier 2018
2 images
Des indigènes d'Amazonie réunis à Puerto Maldonado, au Pérou le 18 janvier 2018 - © Ernesto BENAVIDES

En tenues traditionnelles pour la plupart, des milliers d'indigènes du Pérou, du Brésil et de Bolivie étaient réunis jeudi à Puerto Maldonado (sud-est du Pérou), à la veille d'une rencontre historique avec le pape François.

"Nous sommes un seul peuple", a déclaré à l'AFP Angelton Arara, 33 ans, qui a mis trois jours en bus pour venir du Mato Grosso, dans le centre-ouest du Brésil.

Portant une couronne de plumes d'aigle royal, Angelton a confié vouloir parler au souverain pontife des problèmes de sa communauté: "la démarcation des terres, l'éducation, la politique du gouvernement brésilien".

"Nous avons beaucoup de besoins", a-t-il expliqué et "nous espérons que le pape, avec toute l'Eglise, le Vatican, prête attention et nous voie de manière chaleureuse et avec amour, les peuples indigènes du Brésil et d'autres pays".

Le pape argentin quitte jeudi le Chili, après trois jours de visite, pour se rendre au Pérou, où il est attendu à Lima en fin d'après-midi. Vendredi, il ira à Puerto Maldonado, ville située en pleine Amazonie, peuplée d'une trentaine de communautés indigènes menacées notamment par l'orpaillage. Il rencontrera environ 3.500 indigènes du Pérou, du Brésil et de Bolivie vendredi matin avant de déjeuner en petit comité avec certains d'entre eux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK