Des militaires américains vont entraîner l'opposition syrienne "modérée"

Des militaires américains vont entraîner l'opposition syrienne "modérée"
Des militaires américains vont entraîner l'opposition syrienne "modérée" - © BARAA AL-HALABI - BELGAIMAGE

Les Etats-Unis prévoient de dépêcher plus de 400 militaires pour entraîner et équiper des combattants de l'opposition syrienne modérée, dans des camps d'entrainement en Arabie saoudite, en Turquie et au Qatar, a annoncé le Pentagone vendredi.

"L'Arabie saoudite, la Turquie et le Qatar sont d'accord pour accueillir des sites d'entraînement", a expliqué une porte-parole du Pentagone, la capitaine de frégate Elissa Smith.

Les États-Unis prévoient "environ 400 formateurs" et du personnel de soutien, mais le chiffre pourra varier en fonction des besoins, a-t-elle expliqué. "Nous espérons commencer l'entraînement au début du printemps", a-t-elle indiqué.

Au début du mois, un responsable turc du ministère des Affaires étrangères avait indiqué que les Etats-Unis et la Turquie étaient sur le point de signer un accord sur l'entraînement de plusieurs milliers de combattants syriens de l'opposition modérée au régime de Damas, après de longs mois de négociation.

Selon cette source, l'accord visait à former environ 5000 combattants syriens chaque année, à partir de la fin mars.

Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK