Des jihadistes de l'EI décapitent un imam accusé d'avoir "insulté Dieu"

Illustration - Des jihadistes de l'EI décapitent un imam accusé d'avoir "insulté Dieu"
Illustration - Des jihadistes de l'EI décapitent un imam accusé d'avoir "insulté Dieu" - © WISSAM Al -OMOR - BELGAIMAGE

Le groupe terroriste Etat islamique (EI) a décapité jeudi un imam syrien après l'avoir accusé d'avoir "insulté Dieu", rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"L'EI a exécuté l'imam d'une mosquée du village d'Abou Khouyout près de la ville de Hassaka (nord-est) jeudi à l'aube", a indiqué cette ONG qui dispose d'un vaste réseau de militants et de sources médicales sur le terrain.

L'homme avait été arrêté après avoir regardé une vidéo montrant des exécutions menées par l'EI. Il s'était dit outré de ces images et avait "insulté Dieu pour avoir permis cela", a indiqué le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane.

L'OSDH a précisé que trois des fils de cet imam étaient des combattants de l'EI, et qu'il s'agissait de la première exécution d'un religieux pour cette raison.

Le groupe ultra-radical se livre régulièrement à des exécutions dans les territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak.

 


Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK