Des jeunes pousses aux dents longues

Dorothée Goffin, l'une des lauréates des Innovact Campus Awards 2011
Dorothée Goffin, l'une des lauréates des Innovact Campus Awards 2011 - © RTBF

Innovact est depuis neuf ans le lieu où sont remis les "Innovact campus awards", des récompenses qui couronnent les projets d'étudiants venus des quatres coins de l'Europe. Parmi ceux-ci se trouvent peut-être les objets usuels de l'avenir, les succes-stories de demain.

Cette année, trente dossiers étaient sélectionnés pour la finale, parmi plus de 160 dossiers de candidature. Vingt-sept pays représentés, plusieurs dizaines d'étudiants armés de toute leur force de conviction... Ces "awards" de l'innovation étudiante entendent bien être une vitrine européenne de l'excellence de ses écoles et universités.

Signe des temps, beaucoup de projets présentés font appel aux technologies liées aux smartphones ou à la communication à distance. Ainsi cette attelle destinée à mesurer les progrès des patients en réhabilitation fonctionnelle du genou: ceux-ci sont mesurés par l'appareillage et automatiquement transmis au service hospitalier concerné. Ou encore cet outil de veille en ligne permettant de surveiller son e-réputation et de dénicher des opportunités de business. Porté par de jeunes français, il a reçu le second prix cette année.

Mais on trouve aussi, parmi les stands de présentation des candidats, des emballages novateurs nanostructurés, un abribus intelligent, une machine permettant de vérifier le correct lavage des mains en milieu hospitalier, un système de conditionnement d'air associant géothermie et photovoltaïque. Curieusement, aucun raton-laveur...

De leurs aînés, les jeunes entrepreneurs n'on certainement plus rien à copier. Jusque parfois dans le langage stéréotypé des présentations devant un auditoire, ils en ont déjà toutes les attitudes et les mêmes ambitions. Comme cet ingénieur industriel de Valence venu, dit-il, présenter son projet "à l'Europe et au monde".

Les prix remis sont relativement modestes. Trois mille euros pour le gagnant, ça ne permet pas d'équiper un laboratoire ni de lancer une filière de production. Mais ils sont reçus avec une grande fierté par leurs récipiendaires, qui y aperçoivent une reconnaisance du monde de l'entreprise et un encouragement à poursuivre leurs efforts. Certains lauréats reviennent d'ailleurs parfois à Innovact, mais alors cette fois en tant qu'entrepreneur à part entière.

Dans le reportage ci-contre, faites connaissance avec quelques-uns des jeunes talents de l'innovation rencontrés sur le salon Innovact.

T.N.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK