Des avions de combat israéliens survoleront l'Allemagne pour commémorer l'attaque des JO de 1972

Des chasseurs israéliens survoleront l'Allemagne.
Des chasseurs israéliens survoleront l'Allemagne. - © JACK GUEZ - AFP

Des avions de combat israéliens doivent participer la semaine prochaine à une cérémonie symbolique à la mémoire des onze athlètes israéliens tués lors des Jeux Olympiques de Munich en 1972 et à des exercices avec des appareils allemands, a annoncé jeudi la Luftwaffe (force aérienne allemande).

"Pour commémorer l’attaque lors des (Jeux) Olympiques de 1972, une formation germano-israélienne survolera la base aérienne de Fürstenfeldbruck le 18 août", a indiqué l’état-major de la Luftwaffe dans un communiqué.

Survol de lieux symboliques

Le 5 septembre 1972 à l’aube, huit membres de l’organisation palestinienne Septembre noir avaient pénétré dans un appartement de la délégation israélienne au village olympique de Munich (sud), tuant deux athlètes israéliens et en prenant neuf autres en otage, espérant les échanger contre 232 prisonniers palestiniens.

L’intervention des services de sécurité allemands sur la base de Fürstenfeldbruck, à une trentaine de km au sud de Munich, s’était soldée par la mort des neuf otages, ainsi qu’un policier ouest-allemand. Cinq des huit preneurs d’otages furent abattus et les trois autres capturés.

"Le vol retour passera par les environs de Dachau. Ensuite une délégation germano-israélienne déposera une gerbe au mémorial du camp de concentration et commémorera les victimes de l’Holocauste et de la tyrannie du national-socialisme", a ajouté la force aérienne allemande.

Ce camp, situé près de Munich, a hébergé plus de 206.000 prisonniers venus de plus de 30 pays. Plus de 41.000 d’entre eux y furent tués, ou moururent d’épuisement, de faim ou de maladie avant que le camp ne soit libéré.

Un vol d’entraînement également prévu

Les avions israéliens, des F-16I Sufa, doivent arriver lundi à la base aérienne de Norvenich (entre Aix-la-Chapelle et Cologne). Ils seront accompagnés par un ravitailleur en vol et mis en œuvre par 180 militaires, selon la presse allemande. Ils participeront également à un exercice conjoint avec la Luftwaffe, baptisé "Blue Wings 2020", avant de regagner Israël le 28 août.

Le chef d’état-major de l’aviation allemande, le général Ingo Gerhartz, a précisé que cette invitation faisait suite à ses propres visites en Israël.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK