Des amis de DSK ont-ils tenté d'acheter le silence de la femme de chambre ?

Dominique Strauss-Kahn lors d'une des comparutions
Dominique Strauss-Kahn lors d'une des comparutions - © Archive EPA//RICHARD DREW/POOL

Des amis de Dominique Strauss-Kahn ont proposé de l'argent à l'entourage de la femme de chambre new-yorkaise pour acheter son silence, rapporte mardi le journal New York Post.

Des amis du directeur démissionnaire du Fonds monétaire international (FMI) auraient approché des membres de la famille de la jeune femme résidant en Guinée pour leur proposer une importante somme d'argent en échange de leur silence. Le montant s'élèverait à plusieurs millions de dollars. 
Le journal se base sur des déclarations provenant du cercle d'amis de Dominique Strauss-Kahn. La veuve de 32 ans et mère d'une fille de 15 ans a été, selon ses propres dires, agressée par Dominique Strauss-Kahn et forcée à lui pratiquer une fellation, dans la suite d'hôtel qu'il occupait à New York. 
La femme, originaire d'un village guinéen, a émigré aux Etats-Unis il y a seulement quelques années. 
Selon le New York Post, les membres de sa famille ne disposent que de 45 dollars (32 euros) en moyenne par mois pour vivre. 
Dominique Strauss-Kahn a été libéré de la prison dans laquelle il se trouvait après le paiement d'une garantie de 6 millions de dollars. Il est actuellement assigné à résidence dans une maison du quartier de Ground Zero.

Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir