Déconfinement au Portugal : le pays prêt à accueillir touristes et supporters britanniques

La reprise du tourisme est aussi une réalité en Grèce et en Italie (sujet JT 14 mai)

Les touristes britanniques pourront se rendre à partir de lundi au Portugal, qui a décidé vendredi de lever l'interdiction des déplacements "non essentiels" en vigueur depuis début janvier, quand le pays était frappé par une explosion des cas de Covid-19.

La décision prise par le ministère des Affaires étrangères et aussitôt relayée par l'agence de promotion du tourisme intervient après celle du Royaume-Uni, qui a placé le Portugal sur sa "liste verte" d'une douzaine de pays et territoires où ses ressortissants pourront se rendre sans devoir observer une quarantaine à leur retour.

La levée des restrictions côté portugais permettra aussi aux supporters anglais de se rendre à Porto (nord) le 29 mai pour assister à la finale de Ligue des champions entre Chelsea et Manchester City. L'UEFA avait décidé jeudi de délocaliser la rencontre, prévue à Istanbul, en raison des fortes restrictions de voyage entre le Royaume-Uni et la Turquie.

Test PCR négatif 

Les vacanciers britanniques, premier marché touristique du Portugal, et les quelque 12.000 supporters anglais attendus à Porto devront toutefois se munir d'un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant leur arrivée.

Les vols avec le Royaume-Uni avaient été suspendus en janvier face à une flambée de l'épidémie favorisée par la propagation des nouveaux variants. Cette suspension avait été levée le 16 avril, mais uniquement pour les voyages jugés "essentiels".

Après un hiver meurtrier marqué par plusieurs semaines au premier rang mondial en nombre de nouvelles contagions par rapport à sa population de 10 millions d'habitants, le Portugal a entamé le 1er mai la dernière étape d'un déconfinement graduel qui, pour l'heure, n'a pas provoqué de regain de l'épidémie de Covid-19.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK