De violentes émeutes secouent plusieurs villes d'Espagne pour dénoncer l'arrestation d'un rappeur

Des émeutes ont éclaté mardi soir dans plusieurs villes espagnoles, dont Barcelone, Gérone et Valence après l'arrestation du rappeur Pablo Hasél. La police a dans certains cas décidé de prendre d'assaut les participants.

Selon les médias locaux, des conteneurs ont été incendiés et les services d'ordre caillassé. Les incidents les plus graves ont eu lieu à Barcelone, où une jeune femme a été blessée.

Un symbole de la liberté d'expression arrêté

Ces émeutes ont éclaté en réaction à l'arrestation mardi matin du rappeur Pablo Hasél, devenu pour certains un symbole de la liberté d'expression en Espagne et condamné à la prison pour des tweets attaquant la monarchie. Il s'était barricadé lundi dans l'université de Lérida en Catalogne pour tenter d'empêcher son arrestation pour l'emmener en prison.

Plusieurs manifestations parfois tendues en soutien à Pablo Hasél avaient eu lieu ces dernières semaines à Madrid et Barcelone, tandis que plus de 200 personnalités du monde culturel hispanophone, dont le réalisateur Pedro Almodóvar et l'acteur Javier Bardem, avaient signé une tribune en sa faveur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK