De nouvelles élections en Israël en septembre : les députés décident de dissoudre le Parlement

Les députés israéliens ont décidé mercredi de dissoudre le Parlement, ouvrant la voie à l’organisation de nouvelles élections anticipées.


►►► À lire aussi : Suspense en Israël : un gouvernement ou un retour aux urnes ?


Le Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu, dont le Likoud a remporté les élections d’avril, avait jusqu’à 21h00 GMT ce mercredi pour former un gouvernement, mais il n’a pas été en mesure de trouver de majorité absolue à la Knesset.

Le chef du gouvernement n’est pas parvenu à s’entendre avec les partis de droite, d’extrême droite et ultraorthodoxes qui lui permettraient d’obtenir une majorité parlementaire et d’accomplir un cinquième mandat.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK