Dans les geôles de l'Etat islamique en Irak: des prisonnières témoignent

Dans les geôles de l'Etat islamique en Irak: des prisonnières témoignent
Dans les geôles de l'Etat islamique en Irak: des prisonnières témoignent - © Tous droits réservés

Un témoignage rare (de la RAI) : une jeune fille de 14 ans qui a été kidnappée par les djihadistes de l'Etat islamique en Irak et qui a réussi à s'échapper après 27 jours de captivité raconte le sort réservé aux femmes qui tombent entre les mains de ces hommes.

Ils sont des centaines de milliers d'Irakiens à avoir fui l'avancée des hommes de l'Etat Islamique dans leur pays. Parmi eux, la minorité yézidi, massacrée par les djihadistes parce qu'ils ne pratiquent pas la religion musulmane. Les jeunes femmes sont kidnappées puis vendues. L'une d'entre elle a réussi à s'échapper et raconte ses 27 jours d'enfer aux mains des hommes de l'Etat islamique.

"On a quitté notre maison et fui vers un autre village mais après une demi heure, les terroristes de l'Etat islamique sont arrivés. Ils nous ont divisé en 3 groupes : les jeunes femmes d'un coté, les personnes âgées et enfin les hommes jeunes. Les hommes ont été tués immédiatement, mon frère était parmi eux, je l'ai vu mourir. Nous les femmes, ils nous ont emmené avec eux", explique une femme, Somaa, qui avec une de ses amies a été déplacée plusieurs fois puis regroupée avec d'autres jeunes femmes.

"Il n'y avait que des femmes, on était terrorisées. Ils nous ont obilgées à nous convertir à l'Islam. Ensuite, ils nous ont emmené à Mossoul.
Mon amie et moi ont a été vendues à deux cheiks qui venaient de Fallujah. Ils avaient l'âge de mon père. Ils nous ont maltraitées, ils nous battaient si nous faisions quelque chose de mal ou si nous faisions quelque chose que l'on était pas sensée faire
."

"Un jour, ils ont mal remis le cadenas sur notre porte. Alors on a couru et avec mon amie nous avons pu fuir."

Parmi ses ravisseurs, Somaa dit avoir vu beaucoup d'hommes très jeunes. Elle aurait échappé aux viols, mais précise que la plupart des autres adolescentes n'ont pas eu sa chance, les jeunes femmes sont le plus souvent vendues comme esclaves ou tuées par les hommes de l'Etat islamique.

RTBF

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK