Cyberattaque contre les Etats-Unis : l'Otan vérifie ses systèmes informatiques

L’Otan a annoncé samedi vérifier ses systèmes informatiques après une cyberattaque massive contre des agences gouvernementales américaines dont Washington accuse Moscou d’être responsable.

"A ce stade, nous n’avons découvert aucune preuve que la sécurité d’aucun réseau de l’Otan ait été compromise", a indiqué à l’AFP un responsable. "Nos experts continuent d’évaluer la situation, pour identifier et réduire tout risque éventuel pour nos réseaux", a-t-il ajouté.

Parmi les autres pays concernés figurent des pays comme la Belgique (où se trouve le siège de l’Alliance), le Canada ou le Royaume-Uni.


►►► À lire aussi : L’équipe de Joe Biden alerte sur les risques à la sécurité nationale après la cyberattaque


"L’Otan dispose aussi d’une équipe d’intervention informatique rapide qui peut être mobilisée à tout moment et notre centre opérationnel pour le cyberespace fonctionne normalement", a souligné le responsable, parlant sous le couvert de l’anonymat.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK