Cuba: arrestations en masse lors des obsèques du dissident Oswaldo Paya

Arrestations lors des obsèques d'Oswaldo Paya
Arrestations lors des obsèques d'Oswaldo Paya - © ADALBERTO ROQUE (AFP)

Plusieurs dizaines d'opposants cubains, dont Guillermo Fariñas, prix Sakharov 2010 du Parlement européen, ont été arrêtés mardi lors des obsèques du dissident Oswaldo Paya, dont les circonstances du décès, dimanche dans un accident de voiture, restaient controversées.

Guillermo Fariñas, 50 ans, célèbre pour ses nombreuses grèves de la faim, a été interpellé par des policiers en civil alors que des centaines d'opposants s'étaient réunis dans le quartier du Cerro à La Havane pour les funérailles d'Oswaldo Paya.

Une cinquantaine d'autres militants ont également été interpellés par l'important dispositif policier déployé à l'occasion des obsèques d'Oswaldo Paya, alors qu'ils commençaient à lancer des slogans contre le régime communiste cubain, vêtus de tee-shirts à l'effigie du défunt.

Quelque 200 personnes, proches du défunt et opposants de tous horizons, s'étaient réunies pour assister aux funérailles à l'église du Divin Sauveur, avant de se rendre au cimetière de Colon, dans le centre de la capitale où il a été inhumé sans autre incident.

La famille du défunt, lui aussi prix Sakharov des droits de l'homme du Parlement européen en 2002, a de nouveau réclamé mardi une enquête sur les circonstances de son décès, en assurant que l'accident de voiture dont il a été victime avait été "provoqué" par un autre véhicule.

Selon les autorités cubaines, Oswaldo Paya, 60 ans, est mort dans l'accident d'une voiture de location qui est sortie de la route et a heurté un arbre dimanche en début d'après-midi à une vingtaine de kilomètres de Bayamo, à 750 kilomètres de La Havane.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK