Crise sanitaire en Autriche : un procès sur la propagation du Covid depuis la station de ski d'Ischgl s'ouvre en septembre

Un procès débutera le 17 septembre prochain au sujet de la propagation du coronavirus depuis la station de ski d'Ischgl, dans le Tyrol autrichien, vers d'autres régions d'Europe, annonce mardi l'association de protection des consommateurs VSV, qui représente les plaignants.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Le fils et la veuve d'un citoyen autrichien décédé du coronavirus seront les premiers à témoigner. Ils réclament 100.000 euros de dommages et intérêts à l'État. Les plaignants affirment que le journaliste de 72 ans a été contaminé durant les départs chaotiques de la station en bus.

Des milliers de vacanciers avaient été surpris par l'annonce le 13 mars 2020 du chancelier Sebastian Kurz d'un isolement avec effet immédiat pour la région de Paznaun.

Ils ont ensuite été nombreux à faire leurs valises pour tenter de quitter les lieux. Du point de vue des plaignants, ces circonstances ont contribué à la propagation du virus à d'autres endroits d'Europe.


►►►L'Europe nouvel épicentre de la pandémie, les pays s'isolent face à l'avancée inexorable du coronavirus (article de mars 2020)


Douze autres procédures doivent s'ouvrir dans les jours suivants. Les plaignants accusent les autorités d'avoir émis des avertissements trop tard et d'avoir décrété des fermetures trop tardivement.

 

Extrait de notre 13h sur le coronavirus :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK