Crise politique en RDC: le Vatican s'en mêle et veut "régler" les affaires de nonciature

Crise politique en RDC: le Vatican envoie un émissaire à Kinshasa
Crise politique en RDC: le Vatican envoie un émissaire à Kinshasa - © JOHN WESSELS - AFP

Le pape François a décidé d'envoyer un émissaire en République démocratique du Congo (RDC) pour le "règlement" des affaires de la nonciature, dans un contexte de tensions entre le gouvernement de ce pays et l'Eglise catholique, a indiqué vendredi le Vatican.

Ce prélat diplomate, Ettore Balestrero, était jusqu'alors nonce (ambassadeur) en Colombie. Le Saint-Siège n'a pas précisé si l'actuel nonce, Mgr Luis Mariano Montemayor, restait en poste ou même s'il continuait à résider à Kinshasa.

En janvier, Mgr Montemayor avait déploré "la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises" pour disperser une manifestation de catholiques, en réaction au nouveau report des élections présidentielles.

"Malheureusement, la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises n'a pas respecté le caractère pacifique de cette manifestation", avait alors affirmé le nonce.

A l'approche des élections programmées le 23 décembre prochain, après avoir été plusieurs fois repoussées, le président Joseph Kabila ne s'est toujours pas engagé publiquement à quitter le pouvoir comme il aurait dû le faire à la fin de son second mandat, le 19 décembre 2016.

La Constitution interdit à Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, de se représenter. Ses détracteurs l'accusent de chercher à rester au pouvoir.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK