Crise politique en RDC: Etienne Tshisekedi est arrivé en Belgique pour une semaine de contrôles médicaux

L'opposant historique congolais Étienne Tshisekedi wa Mulumba est arrivé mardi après-midi à Bruxelles en provenance de Kinshasa pour subir un "check-up médical" en Belgique, a annoncé un responsable de son parti, l'Union pour la Démocratie et le progrès social (UDPS), à l'agence Belga.

"Il est bien arrivé" à bord d'un avion privé "après une escale en Algérie pour un ravitaillement", a indiqué le secrétaire national adjoint de l'UDPS, Ange Pabolangi. Etienne Tshisekedi, 84 ans, effectuera "dès demain (mercredi) une semaine de contrôle médical", a-t-il ajouté. Ange Pabolangi a prédit un séjour en Belgique du président de l'UDPS d'une durée "de deux à trois semaines", dont la second sera réservée à "des rencontres politiques", avant son retour à Kinshasa.

En pleine négociation

Etienne Tshisekedi avait quitté l'aéroport de Kinshasa-N'Djili tôt mardi matin pour Bruxelles alors que son parti négocie avec la Majorité présidentielle (MP, soutenant l'action du président Joseph Kabila) un partage du pouvoir jusqu'aux prochaines élections en République démocratique du Congo (RDC), en principe "fin 2017".

Le vieil opposant doit ainsi être désigné jeudi pour diriger le Conseil national de suivi de l'Accord (CNSA), le mécanisme qui doit veiller à l'accord de partage de pouvoir jusqu'aux prochaines élections conclu le 31 décembre entre la MP, une large frange de l'opposition et la société civile.

Selon le site d'informations Actualite.cd, il était lors du vol accompagné notamment de sa femme, Marthe, d'un de ses fils, Roger, et de son neveu et chargé du protocole au sein de l'UDPS, Bonna Kalonga.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK