Crise en Catalogne: les renforts policiers ont coûté 87 millions d'euros

Crise en Catalogne: les renforts policiers ont coûté 87 millions d'euros
Crise en Catalogne: les renforts policiers ont coûté 87 millions d'euros - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le déploiement de policiers supplémentaires en Catalogne pendant la crise indépendantiste a coûté 87 millions d'euros, a révélé jeudi le gouvernement espagnol, défendant son action pour empêcher le référendum interdit du 1er octobre, émaillé de violences policières.

"La présence de ces effectifs déplacés en Catalogne a eu un coût d'environ 87 millions d'euros", a indiqué le ministre de l'Intérieur Juan Ignacio Zoido au Sénat.

L'opération a mobilisé en moyenne 4.500 agents de la police nationale et de la garde civile en provenance d'autres régions, finalement retirés fin décembre.

Ils étaient 6.000 le jour du référendum d'autodétermination interdit, a précisé M. Zoido, plaidant qu'ils avaient été obligés d'intervenir du fait de la "passivité" et de "l'efficacité limitée" des Mossos d'Esquadra, police de la région autonome.

Leur tâche était de "réquisitionner le matériel" électoral d'un "référendum suspendu judiciairement et déclaré illégal" mais en aucun cas n'avait eu pour cible "les électeurs ni les citoyens", a-t-il dit.

Au moins 92 personnes avaient été blessées - par matraques, balles en caoutchouc, etc. - et plus d'un millier avaient reçu des soins des services d'urgence.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK