Crise en Algérie: le président Bouteflika démissionnera avant l'expiration de son mandat, le 28 avril

Crise en Algérie - Le président Bouteflika démissionnera avant l'expiration de son mandat, le 28 avril
Crise en Algérie - Le président Bouteflika démissionnera avant l'expiration de son mandat, le 28 avril - © AFP

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika démissionnera avant l'expiration de son mandat, le 28 avril, a annoncé la présidence de la République dans un communiqué cité par l'agence de presse officielle APS.

Le chef de l'Etat prendra auparavant des "mesures pour assurer la continuité du fonctionnement des institutions de l'Etat durant la période de transition", poursuit le communiqué, précisant que sa "démission (...) interviendra avant le 28 avril 2019".

Ni la date de cette démission ni les "décisions importantes" qui seront prises avant n'ont été précisées.

Au pouvoir depuis 20 ans, le président Bouteflika est confronté depuis le 22 février à une contestation massive et inédite, réclamant son départ et celui de son entourage et plus largement celui du "système" au pouvoir.

Selon la Constitution, une fois sa démission actée, c'est le président du Conseil de la Nation, la chambre haute du Parlement, Abdelkader Bensalah, 77 ans, qui assurera l'intérim durant une période maximale de 90 jours au cours de laquelle une présidentielle est organisée.

Journal télévisé 12/03/2019

Le Président algérien Bouteflika renonce à un cinquième mandat.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK