Crise égyptienne: mais qui sont les Frères musulmans ?

Le mouvement islamiste a près de 90 ans maintenant. Né en 1928, il a été créé par Hassan El Banna, un instituteur et théologien. L'homme est par ailleurs le grand-père du très médiatique Tariq Ramadan. 
 
A la base, l'objectif de la confrérie était de lutter, de manière pacifique, contre l'influence occidentale. A l'époque, l'Egypte est placée sous protectorat britannique. Le mouvement démarre comme une simple association locale de bienfaisance.
 
Vers un état religieux
 
Mais rapidement, les Frères musulmans se donnent un objectif politique : la création d'un état religieux  
   
Durant plusieurs dizaines d'années, les Frères musulmans ont traversé diverses périodes de clandestinité et de mise sous contrôle du pouvoir, sous les règles de Nasser et de Sadate, ou sous le régime de Moubarak. Les Frères musulmans n'avaient alors pas le droit de se présenter avec leur propre étiquette politique. La confrérie n'était reconnue que comme une organisation religieuse. 
 
Ce n'est qu'en 2011, après la révolution, qu'ils créent leur parti : le parti de la liberté et de la justice. Leur candidat Mohamed Morsi remporte la présidentielle de juin 2012, avant d'être arrêté par l'armée le 3 juin dernier. 
 
Le mouvement regrouperait en Egypte plusieurs millions de membres. Ils se sont rendus populaires grâce à leurs aides sociales. Ils gèrent des hôpitaux, des écoles. Mais certaines branches clandestines des frères musulmans prônent la violence.
 
Les Frères musulmans ont inspiré plusieurs autres mouvements dans les pays arabes, comme Enarhda en Tunisie ou le Hamas en Palestine.
 
S. Gérard
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK