Crise au Venezuela: mutinerie "pacifique" d'opposants détenus

Depuis mercredi soir une mutinerie "pacifique" a lieu au Venezuela.
Depuis mercredi soir une mutinerie "pacifique" a lieu au Venezuela. - © FEDERICO PARRA - AFP

Des figures de l'opposition vénézuélienne participent depuis mercredi soir à une mutinerie "pacifique" dans le centre de détention des services de renseignement pour demander la libération des prisonniers, ont-ils affirmé dans des vidéos diffusées sur internet.

"Nous exigeons la libération de tous les prisonniers politiques. Aucun Vénézuélien ne doit être enfermé à cause de ses opinions et encore moins s'il bénéficie d'un ordre de libération" de la justice, demandent ces détenus dans une lettre ouverte publiée sur internet. Cet incident intervient à trois jours du scrutin présidentiel de dimanche, où le président socialiste Nicolas Maduro cherche à être réélu.

Pour expliquer leurs revendications, ils précisent dans ce courrier que 256 prisonniers se trouvent dans ce bâtiment appelé "El Helicoide" à cause de sa forme. Dix d'entre eux ont obtenu un ordre de remise en liberté, 43 doivent être transférés, trois sont sans jugement et quatre sont mineurs. Sur ces images, publiées notamment sur Twitter par Daniel Ceballos, ex-édile de San Cristobal, dans l'Etat de Tachira, ils affirment avoir pris le "contrôle" de ce centre de détention du Sebin (renseignements vénézuéliens). On y voit des hommes ouvrir leurs cellules, casser les ampoules dans les couloirs avec des bâtons, tandis que d'autres scandent "liberté".

Vénézuela: rassemblement autour du candidat de l'opposition Henri Falcon à Petare (Caracas), ce 14 mai

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK