Crash Ethiopian Airlines: "L'équipage a réalisé toutes les procédures fournies par le fabricant"

Un homme travaille sur le fuselage d'un Boeing 737 MAX 9 d'essai, le 10 mars 2019.
Un homme travaille sur le fuselage d'un Boeing 737 MAX 9 d'essai, le 10 mars 2019. - © STEPHEN BRASHEAR - AFP

Les pilotes du vol d'Ethiopian Airlines, qui s'est écrasé le 10 mars, faisant 157 morts, ont exécuté "à plusieurs reprises" les procédures recommandées par Boeing, mais ne sont pas parvenus à reprendre le contrôle de l'appareil, a affirmé jeudi la ministre éthiopienne des Transports.

"L'équipage a réalisé à plusieurs reprises toutes les procédures fournies par le fabricant, mais n'ont pas été en mesure de reprendre le contrôle de l'avion", a déclaré la ministre Dagmawit Moges lors d'une conférence de presse, pendant laquelle elle a présenté les résultats de l'enquête préliminaire sur les causes du crash.

Mercredi, le Wall Street Journal rapportait déjà que les pilotes du Boeing 737 MAX avaient respecté la procédure d'urgence établie par le constructeur. Des manœuvres qui n'ont malgré tout pas permis de reprendre le contrôle de l'appareil.

Crash du Boeing 737 Max : un stabilisateur incriminé (JT 13/03/2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK