Côte d'Ivoire: une île flottante sur 700.000 bouteilles en plastique

Associer l’utile à l’original, c’est l’idée à la base du projet développé par Eric Becker, à Abidjan. Ce restaurateur français a bâti un hôtel-restaurant sur 700.000 bouteilles de plastique et d’autres déchets récupérés dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Un concept qui a inspiré le nom de son établissement, baptisé "l’île flottante".

L’île artificielle, qui mesure 1000 mètres carrés au sol, comprend plusieurs bungalows, un bar-restaurant, une cuisine, deux piscines, un petit pont, quelques arbustes et une promenade circulaire. "C’est vraiment une île artificielle qui flotte, et on peut la déplacer", souligne, Eric Becker. Et le concept semble plaire auprès des habitants d’Abidjan, comme en attestent ces témoignages : "C’est très original. C’est un lieu très atypique. Je n’ai pas vu l’équivalent autre part. Je pense que c’est une très belle idée de donner une seconde vue au plastique comme ça, et d’en faire une sorte de petite prouesse technique. J’aime beaucoup cet endroit, et je pense qu’il mérite d’être connu", confie Charles Molière, client de l’île flottante. "J’ai connu le lieu sur Internet et j’ai dit à mes amis, bon on tente le coup pour voir comment ça sera", s’enthousiasme, un étudiant.

Eric Becker est un ancien entrepreneur en informatique. Il a tout vendu pour se consacrer à ce projet, en 2012.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK