Corruption à la FIFA: Platini reconnaît avoir touché de l'argent pour "un travail"

Blatter aurait versé 2 millions de francs suisses à Platini
2 images
Blatter aurait versé 2 millions de francs suisses à Platini - © Harold Cunningham - AFP

Michel Platini, président de l'UEFA, a évoqué un "montant versé pour un travail accompli de manière contractuelle pour la FIFA", après avoir été entendu comme témoin dans une procédure visant Joseph Blatter, président de la FIFA, pour un versement illégal de 2 M CHF (1,8 M EUR) en faveur du Français.

"En ce qui concerne le paiement qui a été effectué en ma faveur, je désire clarifier que ce montant m'a été versé pour le travail que j'ai accompli de manière contractuelle pour la FIFA et je suis satisfait d'avoir pu éclaircir ce point envers les autorités", explique Platini dans son communiqué transmis à l'AFP vendredi soir.

Blatter aurait versé 2 millions de francs suisses à Platini

En fin d'après-midi ce vendredi, le parquet confédéral suisse a annoncé l'ouverture d'une enquête pénale contre le président de la FIFA, Sepp Blatter. Cette "procédure pénale" aurait été ouverte ce jeudi.

"Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une procédure pénale à l'encontre du Président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) pour soupçon de gestion déloyale et subsidiairement abus de confiance", a annoncé le bureau du procureur dans un communiqué.

"D’une part, le MPC soupçonne Joseph Blatter d’avoir signé un contrat défavorable à la FIFA avec l’Union caribéenne de football (Caribbean Football Union, CFU ; dont Jack Warner était le Président). D’autre part, il existe un soupçon que, dans l’exécution de ce contrat, Joseph Blatter ait également agi de manière contraire aux intérêts de la FIFA, respectivement de FIFA Marketing & TV SA, en violation de ses devoirs de gestion."

Blatter auditionné "en qualité de prévenu"

Il serait notamment question d'"un paiement déloyal" de 2 millions de francs suisses (soit environ 1,83 million d'euros) à Michel Platini, actuel président de l'UEFA, indique le Ministère public de la Confédération.

Ce versement aurait été exécuté "prétendument pour des travaux effectués entre janvier 1999 et juin 2002. Ce paiement a été exécuté en février 2011."

Le président de la FIFA a été auditionné "en qualité de prévenu", précise le Ministère public, cité par la RTS.

Michel Platini a lui aussi été entendu ce vendredi "en qualité de personne appelée à donner renseignements" et aurait, selon une source judiciaire suisse, fourni des éléments de preuve aux enquêteurs chargés du dossier.

Perquisitions à la FIFA

"Par ailleurs, le MPC a mené une perquisition le 25 septembre 2015 au siège de la FIFA, avec le soutien de la Police judiciaire fédérale (PJF). Le bureau du Président de la FIFA a été perquisitionné et des données ont été saisies", indique encore le communiqué du parquet confédéral suisse.

Cette information a été confirmée par la FIFA qui dit s'être conformée à toutes les demandes exprimées par la justice.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK