Coronavirus : voici comment la Corée du Sud gère les personnes mises en quarantaine

La Corée du Sud a mis en oeuvre une campagne massive de dépistage
La Corée du Sud a mis en oeuvre une campagne massive de dépistage - © JUNG YEON-JE - AFP

En Corée du Sud, le nombre d'infections quotidiennes au nouveau coronavirus est passé ce lundi sous la barre des 50 cas pour la première fois depuis fin février, selon les autorités sanitaires du pays. Le bilan total d'infections dans le pays est désormais de 10.284 cas. Au total, 186 personnes ont perdu la vie dans les complications résultant du Covid-19. Les autorités sud-coréennes tentent à tout prix de stopper la propagation du virus dans la capitale Séoul, où la population est plus dense et où les équipements médicaux pourraient venir à manquer.

Ces dernières semaines, la Corée du Sud a été citée en exemple: campagne massive de dépistage, isolement des personnes infectées et traçage technologique pour retrouver puis tester les gens avec qui elles ont été en contact. Dans cette vidéo, le gouvernement sud-coréen explique comment doit se passer "l'auto-quarantaine".

Quand un nouveau cas de contamination est diagnostiqué lors du dépistage, la personne infectée reçoit un SMS qui l'en informe. Grâce à la géolocalisation, les personnes qui ont été au même endroit qu'une personne infectée sont prévenues par leur GSM qu'elles doivent se soumettre à une "auto-quarantaine". Si elles ne respectent pas cette quarantaine, elles sont passibles d'une peine de travaux forcé ou d'une amende.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Le cas de chaque personne qui est en quarantaine est géré individuellement par un fonctionnaire. Elle reçoit un "kit de quarantaine" comprenant du gel hydroalcoolique pour les mains, du désinfectant, des sacs spécifiques pour déchets médicaux et un manuel d'instructions. Les autorités lui font aussi parvenir un coli contenant de l'eau et de la nourriture pour deux semaines.

Les personnes en quarantaine doivent télécharger une application mobile spécifique, par laquelle elles envoient deux fois par jour un rapport sur leur état de santé. Cette application envoie une alerte lorsque la personne quitte son lieu de quarantaine.

Les personnes qui n'ont pas droit à des congés payés peuvent demander une aide financière urgente au gouvernement. Un programme d'aide psychologique est aussi disponible, ainsi qu'un service gratuit de streaming.

La personne en quarantaine doit mettre ses déchets dans un sac spécifique qui sera déposé dans un autre sac sur lequel elle asperge du désinfectant. Avant de déposer ce sac devant sa porte, elle prévient un service qui viendra le chercher immédiatement.