Coronavirus : quand la Nouvelle-Zélande partage son expérience du covid-19 avec les USA

C’est la jeune et célèbre première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern qui l’a fait savoir au cours d’une conférence de presse ce lundi. Elle vient de mettre le président élu américain, Joe Biden, en contact avec ses autorités sanitaires afin de partager leurs expériences et connaissances au sujet de la stratégie à suivre pour juguler l’épidémie de coronavirus. Le bilan de la Nouvelle Zélande est particulièrement bon. Ce pays de près de 5 millions d’habitants n’a enregistré à ce jour que 2030 infections et 25 morts depuis le début de la pandémie. Le succès de la stratégie néo-zélandaise a été attribué à une politique de test large, rapide et massive. Selon le magazine Forbes, 1,2 million de tests ont été pratiqués depuis le 28 février 2020, date à laquelle le premier cas de COVID-19 a été enregistré en Nouvelle-Zélande.


►►► À lire aussi : Comment se débarrasser du coronavirus : qu'apprendre des stratégies suivies par la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud et la région de Wuhan ?


Aux USA, l’épidémie est en pleine accélération

Entretemps, les USA ont dépassé la barre fatidique des 12 millions de cas détectés depuis le début de la pandémie. 256 000 Américains ont été tués par le virus et 84 000 personnes sont actuellement hospitalisées. Des localités comme El Paso au Texas sont arrivés à 30 000 cas actifs. Le Texas, seul, a dépassé les 20 000 décès COVID aujourd’hui. Joe Biden a indiqué que si les procédures de transition du pouvoir ne débutaient pas sous peu, le COVID pourrait faire encore plus de victimes. Le Docteur Fauci, le responsable américain de la lutte contre les maladies infectieuses, a exprimé son inquiétude quant à l’organisation de la vaccination de la population qui pourrait être entravée par cette non-coopération entre les deux administrations.


►►► À lire aussi : Coronavirus aux Etats-Unis : la stratégie de la Maison Blanche pour vacciner "à la vitesse de l'éclair"


Trois firmes pharmaceutiques d’importance, Pfizer, Moderna et Astra Zeneca annoncent de bons résultats pour leurs vaccins respectifs. Pfizer a d’ailleurs demandé une autorisation d’urgence de son produit par la FDA, l’administration de l’alimentation et du médicament américaine.

Donald Trump sèche le G20 virtuel pour jouer au golf

Ce samedi, le président Trump a préféré le golf à une réunion du G20 par visioconférence traitant de la réponse à la pandémie par des chefs d’État et de gouvernement européens, africains, et sud-américains. Ses efforts se concentrent toujours sur les questions juridiques en cours pour tenter d’inverser les résultats de l'élection présidentielle du 3 novembre dernier. Sans grand succès. Joe Biden lui a même suggéré d’arrêter de jouer au golf pour admettre enfin sa défaite et se mettre au travail dans le processus de transition qui devra prendre fin le 20 janvier prochain.

Journal télévisé 18/10/2020

Portrait de Jacinda Ardern, l'une des rares dirigeantes à sortir grandie de la crise sanitaire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK