Coronavirus : premières manifestations pro-démocratie à Hong Kong depuis le coronavirus

Des employés de bureau et des manifestants se rassemblent lors d'une manifestation pro-démocratie dans un centre commercial du district central de Hong Kong le 21 février 2020
Des employés de bureau et des manifestants se rassemblent lors d'une manifestation pro-démocratie dans un centre commercial du district central de Hong Kong le 21 février 2020 - © ISAAC LAWRENCE - AFP

Pour la première fois depuis l'épidémie due au SARS-CoV-2, des manifestations pro-démocratie ont été organisées à Hong Kong. Malgré des règles strictes de distanciation sociale, plusieurs centaines de personnes ont manifesté dimanche dans un centre commercial.

En raison de l'épidémie, les rassemblements de plus de quatre personnes sont interdits à Hong Kong et les personnes doivent garder une distance d'1,5 mètre entre elles. Les manifestants se sont donc scindés en plusieurs petits groupes.

L'ex-colonie britannique a connu de juin à décembre 2019 sa pire crise politique depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, avec des actions quasi quotidiennes pour dénoncer l'influence du pouvoir central chinois, des manifestations monstres et de violents affrontements entre radicaux et policiers.

Ces rassemblements, qui avaient perdu en ampleur en fin d'année, avaient totalement cessé du fait de l'obligation de distanciation contre le Covid-19 dans le territoire autonome chinois.


►►► À lire aussi : Hong Kong: la police rafle des leaders pro-démocratie


Archives : Journal télévisé du 25/11/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK