Coronavirus : pour les entreprises allemandes, le télétravail devrait se poursuivre après la crise

37% des entreprises allemandes seraient favorables au télétravail.
37% des entreprises allemandes seraient favorables au télétravail. - © Pexels.

Beaucoup d’entreprises allemandes souhaiteraient poursuivre le télétravail après la fin de la crise du coronavirus, même les grandes sociétés, selon une étude de l’institut de recherche ZEW.

Dans le secteur manufacturier, qui comporte notamment l’ingénierie mécanique et les industries chimiques, seul un quart des entreprises permettaient de faire du télétravail avant la pandémie. Actuellement, la moitié de ces entreprises y ont recours.

37% des entreprises y sont favorables

Selon l’étude, près de quatre entreprises sur 10 (37%) veulent toujours permettre du télétravail après la fin de la pandémie.

Ce sont principalement les entreprises de 100 employés et plus qui souhaitent intensifier le recours au télétravail.


►►► Lire aussi : coronavirus : le télétravail plus appliqué en Belgique que dans d’autres pays européens


ZEW a mené une enquête auprès de 1765 sociétés dont 775 du secteur manufacturier et 990 de l’industrie de la technologie de l’information.

Les changements en matière de (télé) travail sont plus importants encore dans le secteur technologique qui comporte l’ICT, les médias et les fournisseurs de services intensifs en connaissance.

En Belgique, le télétravail est encore fortement recommandé aussi (Extrait de la conférence de presse du CNS du 27/07/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK